365 DNI sur Netflix : Ces choses qui exaspèrent réellement, et celles qui sont sympas à observer

Ce 7 juin, Netflix diffusait 365 DNI (jours), une tragédie polonaise toujours plus hot que 50 Shades of Grey et After.

365 DNI sur Netflix : Ces choses qui exaspèrent réellement, et celles qui font sympas à observer

Vite, les personnes ont indiqué leurs premières impressions sur le réseau social twitter, et il faut dire que ce long-métrage sulfureux ne fait pas l’ensemble des suffrages. En Pologne, il a connu un immense succès à son lancement au mois de février dernier, mais dans l’hexagone, le public relève plusieurs éléments dérangeants. Tout d’abord, le duo Massimo/Laura est spécialement controversé. On sent que leur âme-soeur est fort, mais on ne parvient pas à déchiffrer réellement sur quelles bases il s’est produit. Leurs sentiments ne sont pas arrivés naturellement, car Massimo a choisi que Laura tomberait love de lui en 365 DNI, en la kidnappant. Dès que ce fut le cas, l’histoire s’est essentiellement focalisée sur les séquences d’organe sexuel. On s’interroge si le (maigre) trame de fond n’est pas là nécessairement pour masquer une production érotique sadomasochiste d’une méthode plus soft. Voilà ce qui nous déplaît spécialement dans 365 DNI, et ce qu’on a déniché agréable à consulter !

Une nouvelle interprétation de la maladie de Stockholm et une glorification de domination/adhésion.

Si certains fantasment sur la soumission/domination, d’autres trouvent cela très glauque, déplacé et malsain. Et on ne peut nier que ce verdict soit compréhensible, dans une ambiance actuelle où la gent féminine se bat chaque jour face aux brutalités matrimoniales, les agressions ou le harcèlement sexuel ou moral fait aux femmes. En 2h, 365 DNI transmet valser le féminisme et permet la place à un jeu de séduction délicieusement attirant. Et c’est ce qui crée une véritable controverse auprès des utilisateurs d’Internet : comment la production peut-il faire l’éloge du viol, la domination, la brutalité sexuelle pendant que ce sont des combats menés chaque jour par les administrés de tout le globe ? Notons que c’est une fiction, et que c’est le parti pris par la réalisatrice. Il est remarquable de rajouter que la production cinématographique comprend véritablement pas beaucoup de séquences de romantisme, mais que d’autres duos l’apprécient de cette manière. On reste toute de même persuadé que 365 DNI doit être vu par un public prévenu, apte à faire la part des choses !

Massimo offre tout pour Laura, il est persuadé de son grand amour et prêt à éliminer pour elle Peu de romantisme, mais beaucoup d’indices de romance. C’est le point positif que l’on relève de 365 DNI. Le vilain sicilien Massimo aime Laura d’un amour inconditionnel et prêt à tout pour la défendre. On l’a aussi vu quand elle a failli être agressée sexuellement par le client d’un club, et que Massimo est intervenu dans l’immédiat pour le détruire.

365 DNi l’acteur est emblématique, nos yeux sourient.

Beaucoup comparé à Christian Grey, Massimo a apparemment subtilisé la star au célébrissime chef d’entreprise de 50 shades of Grey ! , « brun ténébreux », Massimo à complétement fait fondre le tableau. Les spectatrices s’extasient devant l’esthétique et le charisme de l’acteur (Michele Morrone), qui ne pourrait pas demeurer inconnu au bataillon pendant une longue période. On ne va pas se dire des inepties, il passe suffisamment mieux sur le moniteur.

Enfin, bien que la fin de 365 DNI rend les passionnés perplexes, on peut dire qu’elle est réussie parce qu’elle offre l’envie d’en connaître davantage. L’impressionnante interpellation que les gens se posent, c’est : est-ce que Laura est décédée ? De quoi inéluctablement s’interroger si 365 DNI réussira à obtenir une suite ! Le cliffhanger est phénoménal, et la compassion pour Massimo est inévitable. Alors, aimeriez-vous récupérer Massimo (et éventuellement Laura) à l’intérieur d’un futur volet ? On a la possibilité d’avoir espérance, car l’histoire continue dans les livres de Blanka Lipinska.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :