Manon et Julien Tanti sous tension : le duo s’embrouille… par sms

Manon et Julien Tanti sous tension : confinés 24/24h, les amoureux abordent des difficultés d’être ensemble. Si cela n’a rien d’anormal, les jeunes futurs mariés ont quoi qu’il en soit une méthode assez spéciale de s’embrouiller…

Manon et Julien Tanti sous tension

Nabilla et Thomas abordent des désaccords.

Après quasi 2 mois de confinement, les esprits démarrent à s’échauffer. Même pour les hommes et femmes qui ont l’habitude de passer beaucoup de temps ensemble, la mixité 24/24h crée des désaccords. C’est quoi qu’il en soit ce qu’il se passe pour Nabilla et Thomas. Le père de famille de Milann a singulièrement donné sur les réseaux sociaux que la situation devenait complexe.

« Ce qu’il y a c’est que pour un frigo mal fermé, ça peut péter à tout moment. Ça part pour rien, ça commence vraiment à devenir compliqué. Mais ça va, on tient la barque. J’ai une pensée pour les couples qui ne se voient que le soir en rentrant du boulot. (…) En ce moment, ça doit être compliqué pour eux. » 

Pour Manon et Julien Tanti aussi, le confinement créer des situations bizarroïdes. Quand ils ne s’inquiètent pas pour le bien-être de leur enfant, le ménage s’embrouille. ils ont par exemple abouti à se prendre le carafon par SMS !

Manon et Julien Tanti sous tension par sms durant le confinement

« Ça faisait deux jours qu’on se faisait la tête. Pour rien hein, à cause du confinement » a confié la maman de Tiago. « Je ne sais pas comment vous faites, vous, en couple. On s’engueule pas souvent, mais après on se fait la gueule. C’est sûr qu’une fois par semaine on se fait la gueule 24h. En plus, c’est pas comme s’il revenait, même s’il est en tort. » Ça nous rappelle des altercations qui se sont déroulés dans les Marseillais aux Caraïbes !

Mais c’était sans compter leur manière spécifique de se enguirlander. « Et le pire, c’est qu’on ne s’est même pas embrouillés de vive voix, on s’est embrouillés par sms ! » a joint Manon Tanti en totale clarté. « L’embrouille a commencé parce que je venais d’endormir Tiago là-haut et pour ne pas changer il criait sur sa Play. Ça m’a gavé alors je lui ai réclamé de la fermer. Au départ, je lui ai dit poliment, mais après je lui ai redit pas très poliment. Et là c’est parti en vrille par sms, faut le réaliser tout de même. » On reconnait que c’est assez spécial !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :