Marie Garret révèle être la cause du message indiquant son décès

Marie Garret : au cours d’un entretien octroyé à Sam Zirah, Marie Garet a fait une sacrée information. En effet, elle a reconnu avoir dévoilé elle-même sa disparition…

Marie Garret révèle être la cause du message indiquant son décès

Marie Garret en cause de son message.

Le 7 septembre dernier, les visiteurs découvrent un communiqué : Marie Garet serait morte. Rapidement, le web partage en quantité sur internet. Une multitude de moutures sont alors données dont une qui retient la vigilance de ses clients : son ami l’aurait frappée à plusieurs reprises et remise pour décédé. L’essentiel intéressé à très vite contester ces reproches auprès de nos collègues de Midi Libre.

Alors que Marie Garet a également confié que tout va bien dans son couple et il n’y a pas de violence conjugale. « Ne voulant pas me laisser seule, il m’a un peu tirée violemment par le bras. Et à ce moment-là, des filles ont vu la situation. Je pense que la situation, pour moi, ce n’était pas plus choquant que ça. Pour elles ça a dû l’être et elles ont appelé la police », a-t-elle donné. Alors, pour persuader efficacement les cybernautes que Marie n’est pas une dame frappée à plusieurs reprises, le duo est arrivé ensemble dans le récent programme télévisé de Sam Zirah publiée sur Youtube.

Elle a déclaré sa mort sur Instagram.

En effet, toujours avec son homme, les deux tourtereaux bénéficient de certains moments ensemble. « Ça fait longtemps qu’on n’a pas eu de jours de repos en commun » nous relate Dorian. Ensuite, Marie a joint :« Ça permet de décompresser, de passer un petit peu à autre chose, de couper avec le travail… avec tout, tout notre quotidien ». Au cours de cette entrevue, Marie Garret a fait une sacrée confidence. En effet, pendant qu’elle avait certifié que son espace membre Instagram avait été hacké, ce coup-ci elle a reconnu que c’est elle qui avait diffusé le célèbre message : « Marie Garret est décédée cette nuit ».

Nabilla Vergara voit pour la première fois une déclaration que lui a remise Marie Garet il y a 7 ans, elle lui répond de ce fait, si la personne a fait le choix de le réaliser, car elle désirait qu’on l’oublie : « C’était une façon de dire :“foutez-moi la paix maintenant j’en ai ras-le-bol, lâchez-moi” (…) C’est difficilement supportable d’être reconnue en permanence. Ça me dessert trop dans ma vie de tous les jours d’être un personnage public ». Puis de compléter : « J’ai déjà pensé à changer de nom. J’aimerais tout quitter, me refaire un passeport, une carte d’identité. Je ne regrette aucunement tout ce que j’ai fait mais c’est cette image publique qui devient lourde à force. Ce soir-là j’ai voulu disparaître ». Des sujets poignants…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :