Milla Jasmine risque la prison ?! Pour une conduite sans permis !

Milla Jasmine risque la prison : après l’arrêt du tournage de l’éminente l’émission « Les Apprentis Aventurière 5» en raison de l’épidémie du coronavirus, Milla Jasmine s’est cloîtrée en Thaïlande avec son amoureux Mujdat Saglam et depuis, les deux candidats passent leur durée sur les réseaux sociaux et partagent souvent leur permanent. Histoire de s’occuper un peu et lutter l’ennui. Nouvellement, la sublime brunette a présenté une histoire suffisamment étonnante. En effet, Milla Jasmine a finalement choisi de répondre à une problématique que les visiteurs se posent à partir d’un certain temps afin d’apprendre si elle a une autorisation de piloter.

Milla Jasmine risque la prison

Une interrogation à laquelle la jeune candidate a donné une suite complètement imprévisible. Donc, la damoiselle a indiqué, sur son espace membré Snapchat, qu’elle avait conduit sans permis quand elle vivait aux states et qu’elle craint se rendre en maison d’arrêt en raison de cette infraction.

Milla Jasmine risque la prison, elle répond aux problématiques de ses membres en toute franchise.

Ensuite au problème de ses fans, Milla Jasmine s’est confiée, en toute sincérité, en faisant connaissance qu’elle n’avait pas son permis. En effet, la célébrité de téléréalité a indiqué, au travers de son espace membre Snapchat, qu’elle avait tenté de l’avoir mis un coup de boost, il y a déjà 10 ans.

Mieux qu’elle ait acquis promptement la clé, elle n’a pas eu la même aubaine avec la conduite du fait que le moniteur l’avait obligée à laisser tomber. La jeune candidate a également indiqué que c’était très difficile pour elle de repasser l’autorisation de piloter aux usa du fait qu’elle n’avait pas la double nationalité.

Milla Jasmine fait des révélations

Milla Jasmine risque la prison : toujours en explication à l’éminente question des cybernautes, Milla Jasmine a donné plus de précisions sur son histoire de permis et a discerné même avoir conduit sans permis durant un certain temps.

En effet, quand elle avait emménagé en amérique du nord, Milla Jasmine avait besoin d’une voiture car elle vivait dans une cité éloignée de Miami, pendant que même Uber n’existait pas toujours, ce qui l’avait obligée à piloter sans permis. À cet égard, la fille apparait regretter son geste et a indiqué qu’elle avait stoppé de piloter depuis un moment, car la justice aux usa est sévère à ce propos, mais elle n’a pas masqué sa peur d’être poursuivie en justice.

« J’ai conduit durant une année sans permis mais, j’ai stoppé, je vous jure. J’espère que je n’irai pas en maison d’arrêt pour cela ! Je conduis plus parce que les maisons d’arrêt aux usa ne sont pas comme les maisons d’arrêt dans l’hexagone », a-t-elle déclaré.

Par ailleurs, Milla Jasmine parait sûre d’elle ces douze prochains mois, et s’est fixée une mission pour avoir son permis. Nous lui désirons beaucoup de courage et nous gardons l’espoir qu’elle l’aura.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :